Quand prendre rendez-vous avec une sage-femme?

La sage-femme est une profession santé réglementée par le code de la santé publique et le code de déontologie, spécialisée de la suivie et diagnostic des grossesses.
Au cours du mois, elle anime des séances de préparation à la naissance (exercices de yoga yoga, relaxation, sophrologie…), prescrit et effectue tous les examens nécessaires.
La sage-femme assure la plupart des accouchements. Si des complications surviennent, elle doit agir très vite pour faire appel au gynécologue-obstétricien.
Après l’accouchement, elle vérifie qu’il soit en bonne santé et accomplit les gestes de réanimation si nécessaire. Elle s’occupe aussi du rétablissement de la mère, puis conseille sur l’allaitement et l’hygiène du bébé.
La sage-femme peut également faire le suivi gynécologique (prescription de contraceptif, pose de stérilet et implant...).
La sage-femme a aussi les compétences nécessaires pour le assurer au quotidien le suivi gynécologique des femmes (contraception, diagnostic de grossesse, rééducation périnéale, IVG médicamenteuse)...
La plupart des sages-femmes travaillent à l'hôpital ou dans une clinique. Quelques-unes exercent en libéral (16%), ou dans un centre de PMI (protection maternelle et infantile) ou de planification familiale (4%).

Formation pour la sage-femme?

Les études de sage-femme durent 5 ans :

– la Première Année commune aux Etudes de Santé (PACES)
– quatre années d’études au sein d’une école de sages-femmes

La 1e année : la PACES, Le cursus de sage-femme débute avec la PACES (1ère année commune aux études de santé) ou les alternatives mises en place dans certaines universités. 30 % des étudiants en moyenne franchissent l’obstacle du concours à l'issue.

Les 2e et 3e années, le 1re cycle se concentre sur les apports théoriques. Les enseignements spécifiques comprennent la gynécologie, l’obstétrique, la maïeutique, la néonatalogie et la pédiatrie. S’y ajoutent des matières générales comme l’anatomie, la santé publique, la pharmacologie, la sémiologie ou l’étude des pathologies principales. Les sciences humaines (anglais, économie, management, droit) sont appliquées à la maïeutique. Des stages courts sont également prévus tout au long de ces 2 années, consacrés au suivi prénatal (accompagnement de la grossesse), au suivi pernatal (l’accouchement) et au suivi post-natal.

Les 4e et 5e années, le 2e cycle les enseignements sont approfondis et complétés par la formation à l’éthique, à la démarche clinique, au diagnostic anténatal, etc. Les étudiants sont de plus en plus sur le terrain, avec 56 semaines de stage au total (dont 6 mois en fin de cursus). L'objectif est d'apprendre à réaliser un accouchement sans complication et à pratiquer l’examen clinique de la mère.

Notification

Visualisez dans votre agenda, l'heure de RDV de vos patients.

Vos patients sont alertés

Réduisez l'absentéisme de vos patients.

Simplifiez la vie

Vos patients peuvent voir à tout moment vos disponibilités 24h/24h.

Gagner de nouveaux clients

Nos patients sont fidèles à notre site

Un nouveau service

Améliorez la visibilité de votre offre de soins à vos patients.

Temps gagné

Ne perdez plus de temps sur la gestion de vos rendez-vous

Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser notre site, vous consentez à l'utilisation des cookies. Vous pouvez en savoir plus ici